Nous sommes actuellement le 25 Mars 2017 15:36

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




 Page 37 sur 39 [ 954 messages ]  Aller √† la page Pr√©c√©dent  1 ... 34, 35, 36, 37, 38, 39  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Vos Derniers LIVRES Achet√©s...
MessagePubli√©: 14 Nov 2016 03:05 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Nov 2003 02:00
Messages: 8055
Localisation: A la croisée des chemins !
J'ai profité de ce long WE pour - ENFIN :roll: - terminer le bouquin de Michel Louis sur la Bête du gévaudan . C'est sans conteste le meilleur :bien: :bien: de ceux que j'ai lu sur le sujet .
Ce n'est pas une chronique romanc√©e comme celle d'Abel Chevalley ( au demeurant tr√®s valable : c'est ce livre qui avait allum√© mon int√©r√™t sur le sujet, apr√®s la vision du t√©l√©film du Tribunal de l'impossible, pendant mon adolescence ), √©crite √† partir des notes laiss√©es par son trisa√Įeul, ni un simple r√©sum√© des faits et des documents d'√©poque ( un poil r√©barbatif, faut bien l'admettre :? ) comme celui de F. Fabre . Sa recherche est chirurgicale, appuy√©e sur les t√©moignages ( sans rejeter ceux de la tradition orale, m√™me si les purs scientifiques rationalistes ont tendance √† les d√©daigner ) d'√©poque, sur ses connaissances de zoologiste et d'√©thologie, ainsi que sur la logique et les recoupements .
Ce qui m'a passionné, c'est qu'avant chaque chapitre, il pose beaucoup de ces questions qui me sont venues à l'esprit pendant toutes ces années, avec l'immense avantage pour lui d'avoir pu mener des recherches dans une très large palette de documents et de bibliographie pour chercher à y répondre .
Je dois dire que j'y ai trouvé un assez grand nombre d'interprétations à même de venir à l'esprit de tout passionné cartésien qui n'aurait eu comme sources qu'une partie des livres sur le sujet, et comme éventualités à y rajouter, les films existant sur le thème .
J'y avais personnellement incorporé les souvenirs du 3ème livre qu'on m'avait prêté il y a environ 30 ans ( et sur lequel je ne peux ni remettre un titre ni un nom :x :evil: , mais qui n'est finalement et certainement pas celui de l'abbé Pourcher, car jamais, en athée rhédibitoire que je suis, je n'aurais accepté le postulat du "fléau de Dieu", et çà, je m'en souviendrais ).
Par contre, une partie de mes souvenirs "flous" vient aussi très certainement d'un article que j'ai parcouru en poireautant plus d'une heure dans la salle d'attente d'un dentiste sur une revue historique ( toujours regretté de ne pas l'avoir "fauchée" :twisted: avant d'aller me faire charcuter les quenottes :roll: ), et de l'émission "Alain Decaux raconte", que déjà je ne manquais jamais :bien: :bien: , et encore moins ce jour-là vu le sujet qu'il abordait .
Mais dans le bouquin de M. Louis, j'ai appris des détails précis que je ne connaissais pas :D , et d'autres, certes peu nombreux mais importants, qui ont contredit totalement des faits que je tenais pour quasiment acquis :? :oops: depuis des années, le plus important étant qu'Antoine Chastel n'a pas du tout disparu après la mort de la bête, puisqu'il s'est même marié et a eu des enfants .
A la lumière de ces infos, je reviendrai sur mes post précédents en les approfondissant et les corrigeant autant que nécessaire, dès que je vais trouver un peu de temps .
Ceux que ça n'intéresse pas pourront toujours zapper 8) :lol: :wink:


Dernière édition par Barbe-Noire le 15 Nov 2016 13:40, édité 1 fois au total.

Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos Derniers LIVRES Achet√©s...
MessagePubli√©: 14 Nov 2016 10:53 

Inscrit le: 26 Oct 2006 00:00
Messages: 11889
Localisation: Andalousie
Merci Barbe Noire pour cette très intéressante vision. :bien: :jap:


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos Derniers LIVRES Achet√©s...
MessagePubli√©: 14 Nov 2016 12:22 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 09 Sep 2006 00:00
Messages: 5758
yep, merci aussi j'ai pu apprendre plein de choses
et coucou à la bridole ^^



_________________
[img]http://img-comment-fun.9cache.com/media/82a7351c141693251486945122_700wa_0.gif[/img]
Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos Derniers LIVRES Achet√©s...
MessagePubli√©: 14 Nov 2016 12:59 

Inscrit le: 26 Oct 2006 00:00
Messages: 11889
Localisation: Andalousie
Bonjour à toi aussi Iven :wink: :jap:


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos Derniers LIVRES Achet√©s...
MessagePubli√©: 14 Nov 2016 13:07 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 02 Mars 2007 02:00
Messages: 1241
Barbe-Noire a écrit:
A la lumière de ces infos, je reviendrai sur mes post précédents en les approfondissant et les corrigeant autant que nécessaire, dès que je vais trouver un peu de temps .

:bien: Ce sera avec plaisir, pour moi, car c'est toujours passionnant !!!



_________________
Come back with your shield or on it !!!
Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos Derniers LIVRES Achet√©s...
MessagePubli√©: 14 Nov 2016 13:21 

Inscrit le: 26 Oct 2006 00:00
Messages: 11889
Localisation: Andalousie
:bien: :jap:


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos Derniers LIVRES Achet√©s...
MessagePubli√©: 24 Nov 2016 12:06 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 25 Fév 2004 01:00
Messages: 7980
Localisation: paris
Promotion sur le site Dreampress, les 14 num√©ros de la revue T√©n√®bres sont √† 50‚ā¨ et les frais d'envoi sont offerts jusqu'au 26 novembre avec le code portgratuit. :bien:

Image Image Image
Image Image Image
Image Image Image
Image Image Image
Image


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos Derniers LIVRES Achet√©s...
MessagePubli√©: 24 Nov 2016 23:29 

Inscrit le: 24 Juin 2006 00:00
Messages: 838
Localisation: stade Vélodrome
yannickv ,si tu vois des comics en promo pour le black friday fais moi signe en mp stp :)


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos Derniers LIVRES Achet√©s...
MessagePubli√©: 25 Nov 2016 16:12 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 25 Fév 2004 01:00
Messages: 7980
Localisation: paris
Si je tombe dessus je te préviendrai pas de problème. :wink:
Maintenant honn√™tement je vais essayer de faire l'impasse sur les comics cette ann√©e. Je me suis fait bien plaisir en 2 mois avec la PS4, des jeux et des tonnes de DVD/BD donc maintenant je me concentre sur les jouets et les cadeaux de no√ęl pour la famille. :?


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos Derniers LIVRES Achet√©s...
MessagePubli√©: 26 Nov 2016 16:33 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Nov 2003 02:00
Messages: 8055
Localisation: A la croisée des chemins !
Bon, je trouve enfin un peu de temps à consacrer aux révélations et théories ( extrêmement solides :bien: ) de Michel LOUIS sur la bête du Gévaudan. Je vais essayer de faire le plus court possible ( ce qui n'est pas facile pour moi :twisted: :? :lol: ) !!
Sans entrer dans la d√©monstration point par point ( que les lecteurs int√©ress√©s par l'Histoire lisent aussi ce livre : on le trouve pour un prix assez modique. Je l'ai pay√© 8 ‚ā¨ :roll: ), voici l'interpr√©tation de l'auteur, et elle tient sacr√©ment bien la route .

En premier lieu, il est impossible que ce fut un loup. Les loups craignent beaucoup les hommes, tout le montre dans leur comportement gr√©gaire. Le loup est un animal sauvage NON dressable ( on n'a jamais vu de num√©ros de cirque avec des loups, alors qu'on en a vu avec des lions et des tigres, animaux potentiellement bien plus dangereux ). Dans l'absolu, il n'est pas question de nier les attaques de loups sur l'√™tre humain dans l'Histoire, mais en fait, le loup n'attaquera directement l'homme qu'en deux circonstances : soit en meute si le groupe ne trouve pas de proies faciles ( la B√™te, elle, √©tait solitaire ), et encore plut√īt de nuit sur un individu isol√©, soit, plus fr√©quemment, s'il est atteint de la rage . Mais dans ce dernier cas, l'animal ne survit que quelques jours, pas 3 ans. Et les humains qu'il mordra mourront aussi de la rage ( Louis Pasteur n'avait pas encore invent√© son vaccin :mrgreen: ). Or les survivants l√©g√®rement bless√©s ont tous surv√©cu. Ici, il n'y eut ni meute ni rage ! De plus, si le loup a la possibilit√© de s'en prendre √† un animal faible n'opposant aucune r√©sistance, c'est lui qu'il choisira. Le mouton est sa proie id√©ale : or, √† chaque fois que la b√™te est apparue pr√®s d'un troupeau, elle a attaqu√© le berger, ou la berg√®re, allant jusqu'√† contourner les moutons pour charger leur gardien . Jamais un loup ne fera √ß√† ! Il va au contraire se cacher jusqu'√† guetter l'inattention de l'√™tre humain pour aller √©gorger un mouton ( voire une ch√®vre ) et s'enfuir avec sa proie . Peut-√™tre √† la rigueur chargerait-il un individu isol√©, malade ou ivre, √† la condition de le voir tomber ou gisant au sol . Mais avec un troupeau √† c√īt√©, il s'attaquera √† l'animal, pas au berger. Et encore moins √† des humains en groupe, m√™me si ce sont des femmes ou des enfants .
Par ailleurs, s'il en a la possibilité, le loup se comportera encore plus en charognard qu'en chasseur : il ira toujours vers la facilité et le moindre risque. Oui, le loup a toujours eu le "dos large" dans l'imaginaire humain .
La Bête, elle, n'a jamais eu peur de l'homme, comme si elle le connaissait . Pour le loup, l'homme, cet "animal" dressé sur ses deux jambes est un mystère dangereux . Mais pas pour les chiens, dressés et compagnons de l'homme depuis la nuit des temps. Michel Louis affirme, et d'autres zoologistes et scientifiques avec lui ( Gérard MENATORY, Paul-Emile VICTOR ......... ), que seul un animal "imprégné" peut se se montrer aussi audacieux avec l'être humain.
Par "imprégné", il veut dire habitué à la présence humaine, au point d'en devenir complice ....... ou ennemi !!! La Bête n'a donc pu être qu'un animal dressé ! Dressé A TUER !

Elle a √©t√© vue de tr√®s pr√®s de nombreuses fois . Par les t√©moins, par les survivants aux attaques, et m√™me par des villageois quand le monstre s'est aventur√© carr√©ment au coeur de certains villages o√Ļ il a attaqu√© et tu√© plusieurs femmes et enfants ( imagine t-on un loup - sauf enrag√© - se promenant seul dans un village, au milieu des habitants ?? ). L'anecdote o√Ļ un villageois l'a vu les pattes de devant appuy√©es sur le rebord de la fen√™tre est certainement v√©ridique, car relat√©e par plusieurs auteurs √† partir de t√©moignages et de proc√®s-verbaux d'√©poque.
Michel Louis l'explique par le fait que le corps d'une enfant retrouvée dévorée, à proximité d'un village, a été ramené par la famille dans leur maison. La Bête a alors probablement suivi l'odeur de sa proie à la trace , dans l'intention de ..... "terminer son repas" :x . Appuyée les pattes sur la fenêtre, elle s'est enfuie quand le père de la victime l'a vue et pris une hache. Mais une telle "familiarité" :shock: ne peut s'expliquer que par l'absence totale de peur de l'animal en présence humaine .
Ces t√©moins, et tous les autres, ont d√©crit le m√™me animal, qui correspond de tr√®s-tr√®s pr√®s √† la sculpture que J.C. Bourret et l'industriel avec qui il collabore ont fait r√©aliser ( pour 150 000 ‚ā¨ :o ), et que Yannick a montr√© sur ce topic .

Image

Ce travail artistique remarquable est basé sur les témoignages et descriptions d'époque, mais aussi (information qu m'a apporté J.C. Bourret lui-même en me répondant sur un blog) sur le rapport d'autopsie de l'animal abattu par Jean Chastel.
Or, √† bien des √©gards, il y a l√† un √©l√©ment particuli√®rement d√©terminant pour expliquer le myst√®re : LA GRANDE RAIE NOIRE SUR LE DOS !! Tous les t√©moins l'ont d√©crit, mais la b√™te tu√©e par Jean Chastel, rapport d'autopsie √† la clef, ne l'avait PAS. Recoupons √ß√† avec le fait que de nombreux coups de lance ou ba√Įonnette l'ont √† peine bless√©e, et que quand des balles l'ont renvers√©e (peu des gens du peuple avaient des fusils, ce qui leur √©tait interdit par la loi, m√™me si certains bravaient celle-ci :twisted:), la B√™te s'est relev√©e √† chaque fois ................. sauf face √† Jean Chastel !!! Les lames glissaient sur l'animal, au plut√īt sur SON FLANC. Le jeune Portefaix, qui l'avait charg√© avec ses jeunes compagnons, √©quip√©s uniquement de ba√Źonnettes, s'en √©tait rendu compte, et leur avait cri√© de frapper √† la t√™te : ils l'avaient ainsi bless√©e √† la gueule, et elle s'√©tait enfuie . L'autre blessure significative que l'on peut signaler, sans doute la plus grave qu'ait subie le monstre, est celle que lui a inflig√©e Marie-Jeanne Valet avec une lance, EN PLEIN POITRAIL, juste √† la base du cou. C'est la sc√®ne repr√©sent√©e par cette sculpture √† Auvers :

Image

Or, comme par hasard, la Bête a ensuite disparu pendant plusieurs semaines, le temps bien évidemment de cicatriser et de se refaire une santé .............. sans doute en ETANT SOIGNEE !!!
Il faut aussi savoir que les balles, dans les arquebuses de l'époque, étaient très loin d'avoir la puissance de pénétration des balles modernes, et pouvaient ricocher dès qu'elles trouvaient une certaine résistance à l'impact. Ce n'était que des billes de plomb qu'on enfonçait dans le canon de l'arme avec une tige de métal au contact d'une bourre de poudre .
Alors, cette raie noire ? Aucun loup n'en a ........... mais aucun chien non plus !
Si l'animal n'a pu √™tre qu'un hybride grand chien - grand loup ( plut√īt loup et chienne selon M. Louis ), ayant donc des caract√©ristiques propres aux deux esp√®ces ( physiques et comportementales ), il ne peut absolument pas y avoir eu de raie noire sur le dos de la t√™te √† la queue !
Par contre, les sangliers en ont ! Or, depuis longtemps, des chiens avaient √©t√© dress√©s en temps de guerre par des militaires, pour rendre service sur les champs de bataille. Et ces chiens portaient des cuirasses, pas en m√©tal bien s√Ľr :roll: , mais en peaux de sangliers, tr√®s √©paisses, souples et protectrices ........... contre des projectiles √† faible pouvoir de p√©n√©tration ..... surtout si l'on en met deux √©paisseurs ! Le pelage naturel du sanglier peut tr√®s bien se m√™ler avec celui d'un hybride chien-loup sans attirer le regard .
Recoupons çà avec un témoignage sur la Bête : car un témoin a affirmé que, l'ayant vue dressée sur ses pattes arrières, elle avait comme des boutons sur le ventre ( c'est ce récit qui a contribué à la théorie que ce pourrait être un homme portant un costume ! Ben voyons : un homme courant vite à 4 pattes :lol: :lol: ??? ) .
Eh oui, la B√™te portait certainement une cuirasse en peau de sanglier, ce qui explique l'inefficacit√© des coups de lances sur les flancs, et le fait que, quand m√™me projet√©e √† terre sur l'impact des balles, elle se relevait, certainement avec des douleurs d√Ľes aux chocs ( les tireurs l'ont entendu hurler quand elle tombait ) , mais sans blessure ( les chasseurs tirent au flanc : il y a plus de surface. Et encore plus √† l'√©poque des arquebuses, bien moins pr√©cises que les armes perfectionn√©es d'aujourd'hui ) ! Il aurait fallu tirer √† la t√™te !
Le jeune Portefaix l'avait bless√©e avec une lame √† la gueule, et M.J. Valet avec une lance, certainement au point de jonction des deux c√īt√©s de la cuirasse, juste en haut du poitrail. Si un seul des rares chasseurs l'ayant rencontr√©e √©quip√©s de fusils avait vis√© de fa√ßon pr√©cise √† la t√™te, l'histoire de la B√™te se serait sans doute termin√©e l√† !

Animal "imprégné", dressé à tuer, protégé d'une cuirasse : tout indique la présence de l'homme !
Encore plus avec certains cadavres dénudés ( probablement violés, mais on ne recherchait pas çà à l'époque ), décapités "proprement" (incompatible avec la gueule d'un animal), parfois même macabrement recouverts de leurs chapeaux et vêtements ! Ce qui signe bien évidemment une intervention humaine post-mortem. La vision du film de P. Volson désignant Morangiès en sérial-killer, toute illogique et inacceptable cette théorie soit-elle ( dans le film, des témoins aperçoivent de loin une silhouette en peau de loup ; mais dans la réalité , on l'a souvent vu de très près, et là, un homme déguisé n'aurait jamais trompé les témoins ), m'avait fait penser que le sadique intervenant sur les cadavres était le comte. Mais selon M. Louis, c'était plus probablement A. Chastel, quand il suivait de près les "expéditions" de l'animal. Par contre, quand il ne se trouvait pas à proximité de celui-ci, on retrouvait les cadavres simplement égorgés et dévorés. Le sadisme de Chastel correspond tout à fait à çà, pas celui de Morangiès ( j'y reviendrai plus loin ).
Abel Chevalley, dans son roman, √©voque d√©j√† le comte de Morangi√®s, mais il confond le p√®re et le fils. C'est pour cette raison que pendant longtemps, avec peu de sources, je n'ai pens√© qu'√† un seul personnage. Mais le sadique-d√©g√©n√©r√©, ayant la haine du monde de par ses aspirations d√©√ßues et sa longue d√©ch√©ance aristocratique, est bien le fils, Jean Fran√ßois Charles de Morangi√®s, militaire en garnison √† Minorque, en M√©diterran√©e, avant de revenir en France . Il connaissait ainsi de fa√ßon √©vidente l'utilisation des "chiens de guerre" portant cuirasse . C'est tr√®s probablement dans ce secteur qu'il a rencontr√© Antoine Chastel, lequel avait fui la France pour √©chapper au recrutement militaire par tirage au sort comme cela se faisait en ces temps . Nul ne saura jamais comment ils se sont connus, mais Chastel √©tait un asocial pervers et sadique. Morangi√®s a certainement vite per√ßu comment pouvoir utiliser cet homme . Le comte poss√©dait un ch√Ęteau familial au sud de la for√™t de Mercoire ( Merci √† H. Morgan pour la correction ), √† la lisi√®re du Vivarais et du G√©vaudan ...... tout pr√®s des premi√®res exactions de la B√™te, avant que celle-ci ne s√©visse uniquement en G√©vaudan . Les premiers "l√Ęchages" de la B√™te ont d√Ľ avoir lieu dans les environs de sa zone de dressage, qui d'apr√®s M. Louis devaient se situer dans des lieux discrets appartenant √† Morangi√®s, d'o√Ļ les premiers morts du Vivarais. Il fallait "la tester" ! La B√™te √©tant pr√™te, c'est Antoine Chastel qui a alors g√©r√© l'animal, mais sur son territoire √† lui : le G√©vaudan !
En ces temps, les nouvelles n'allaient pas bien vite entre provinces, et les premiers morts du Vivarais sont passés quasi inaperçus. Un cadavre par-ci par-là, qu'on pouvait de plus trop facilement attribuer aux loups, n'attirait pas spécialement l'attention .
Il a fallu la fr√©quence des attaques dans une m√™me r√©gion, √† l√©g√®re distance de la premi√®re, le d√©cha√ģnement des meurtres et les premiers t√©moignages pour que la peur fasse √©merger et grossir l'affaire. Or, entretemps, Antoine Chastel √©tait devenu garde-chasse des bois de la T√©nazeyre, dans des sous-bois recul√©s que personne n'osait fr√©quenter, mais pas tr√®s loin des terres des Morangi√®s .
Les deux complices ont-ils trouv√© et adopt√© la B√™te en pleine nature, ou ont-ils eux-m√™mes provoqu√© le croisement loup-chienne, c'est impossible √† dire. Mais A. Chastel a √©t√© connu ensuite pour √©lever des molosses. Dresser un animal physiquement hors-norme √† d√©tester les humains ( sauf son ma√ģtre ), √† ne pas les craindre et √† tuer pour se nourrir, n'a pas d√Ľ √™tre pour lui bien difficile, sans compter que Morangi√®s a tr√®s bien pu lui aussi acqu√©rir des connaissances dans ce domaine lors de son exp√©rience militaire.
La "familiarit√©" de l'animal avec l'homme appara√ģt dans des t√©moignages que je ne connaissais pas avant la lecture de cet ouvrage. Un jour, un voyageur √† cheval croise sur son chemin un animal qui ressemble furieusement aux descriptions d√©j√† transmises √† la population.
Bizarrement, celui-ci ob√©√Įt √† l'homme et le suit docilement :shock: . Le voyageur pense alors s'√™tre tromp√©, mais arriv√©e pr√®s d'habitations, la B√™te, car c'est bien elle, grogne et charge un enfant qu'elle agresse pour le tuer. L'enfant est sauv√© par l'homme et des t√©moins, et la B√™te s'enfuit.
Sur d'autres attaques, des femmes et enfants ont vu l'animal s'approcher tranquillement d'eux, à découvert, comme le ferait un chien, et ne charger qu'arrivé à proximité.
Dans d'autres cas, en pleine attaque, la victime est secourue par des témoins, mais la Bête ne s'éloigne que de quelques pas, SANS MÊME SE PRECIPITER :shock: , et va s'assoir à faible distance pour regarder ses assaillants.
De tels comportements seraient impossibles pour un animal totalement sauvage simplement affamé, qui détalerait immédiatement .
Ici, la "tueuse" semble carrément jouer avec ses proies, comme si on l'avait habituée à le faire sans aucune crainte de l'homme .

Le "clan" Chastel √©tait redout√© dans la r√©gion. On leur attribuait des pouvoirs de sorciers. Les deux fils de Jean, Pierre et Antoine, n'apparaissaient que tr√®s peu face √† la population. Antoine, de par son apparence rustre d'homme des bois, faisait peur. Mais si, √† l'int√©rieur des chaumi√®res, il s'en disait certainement beaucoup sur lui, √† l'ext√©rieur, bon nombre se taisaient, par peur √©vidente de repr√©sailles ou de "sorcellerie". Si aujourd'hui, bien s√Ľr, ce mot fait sourire, √† l'√©poque on y croyait dur comme fer !
Ceci dit, pour s'être permis d'envoyer des soldats du Roi dans les tourbières et sables mouvants, selon Michel Louis ils devaient quand même se sentir protégés. Et qui pouvait avoir le bras assez long pour protéger des marginaux pareils sinon un noble influent ?
Certes , ils ont √©t√© arr√™t√©s pour cela, sur ordre d'Antoine de Beauterne. Mais tr√®s vite, Beauterne s'est ravis√© pour finalement demander uniquement qu'ils soient maintenus en prison jusqu'√† ce que lui-m√™me quitte la r√©gion pour retourner √† la Cour du Roi . Or, juste apr√®s, est arriv√©e la mise en sc√®ne du grand loup abattu par Beauterne lui-m√™me, dans le domaine royal des Chazes (o√Ļ la B√™te n'avait absolument jamais mis les pattes :twisted: ), terres contr√īl√©es par ................ Les Morangi√®s !!!! Selon M. Louis, il semble quasiment certain que toute cette mise en sc√®ne ait √©t√© ourdie par le fils Morangi√®s ! Celui-ci y gagnait sur tous les plans . Il sauvait ainsi la r√©putation du porte-arquebuse du Roi, "tueur officiel" de la B√™te (de fait, il n'a pas d√Ľ avoir beaucoup de mal √† convaincre Beauterne de monter ce canular, celui-ci s'av√©rant encore plus incapable de r√©soudre le probl√®me que les Dragons ou les D'Enneval), s'attirant au passage une reconnaissance toujours utile, et faisait repartir tout ce beau monde loin du G√©vaudan, le laissant ainsi tranquille pour "continuer son oeuvre", avec de plus la certitude que plus personne ne viendrait chasser la b√™te puisqu'elle √©tait officiellement morte de par le Roi.
Renvoyer ensuite des chasseurs en Gévaudan aurait été pour Louis XV l'aveu de la supercherie, et aurait poussé au paroxysme le ridicule du pouvoir royal, déjà bien galvaudé depuis le début de l'affaire auprès des autres cours d'Europe ! Qu'une "simple bête" mette en échec tous les envoyés du Roi de France était déjà une énorme source de raillerie dans toute l'Europe ! Aussi, quand Louis XV avait envoyé son porte-arquebuse en Gévaudan, il mettait son propre prestige en jeu : il ne pouvait y avoir que victoire et triomphe !
Dans ce contexte, demander alors en sous-main la libération des Chastel après le départ des troupes était pour Morangiès plus que facile, requête accordée par un Beauterne reconnaissant. Le comte se libérait ainsi le territoire et retrouvait son homme de main.
Comme par hasard, Antoine Chastel libéré, les attaques de la Bête ont repris de plus belle !
Mais seul le Gévaudan le savait ! Pour la Cour, la France, et l'Europe entière ( La Gazette de France l'avait proclamé ), la Bête était morte.

Alors, la fin de l'histoire ? Tout vient certainement du revirement progressif de Jean Chastel .
Le vieil homme (qui, bien √©videmment, ne pouvait ignorer le r√īle de son fils dans cette histoire) devait commencer √† en avoir assez de tout √ß√†. D'apr√®s des t√©moignages de villageois, il semblait s'humaniser, recommen√ßait √† fr√©quenter les √©glises. Sachant lire et √©crire (rare √† cette √©poque pour les gens du peuple), il venait signer les proc√®s verbaux pour les paroissiens, √† chaque nouvelle victime de la B√™te. Pourquoi ? Se sentait-il coupable ?
Et puis la Bête a tué la petite Marie Denty, une gamine qu'il adorait et dont il se prenait quasiment pour le grand-père. C'est sans doute ce meurtre qui a dicté alors le comportement de Jean Chastel. On ne peut que conjecturer ce qui s'est passé ensuite dans la famille Chastel, mais la façon dont est morte la Bête semble parler d'elle même .
Il venait d'y avoir une victime de plus. Prévenu sur le tard, le marquis d'Apcher, un noble bon et près du peuple, prend dans l'urgence et sans aucune préparation quelques hommes avec lui et se dirige vers le lieu du meurtre . Mais ils ne sont qu'une douzaine, alors que des battues de milliers de personnes n'avaient jusqu'alors rien donné . Chastel, au nombre des douze, au lieu d'avancer fusil à la main, prend bizarrement l'initiative de se poster seul dans un endroit isolé et attend tranquillement ...... en lisant :shock: . Comme par hasard, la bête arrive alors devant lui et s'arrête. "Le masque", comme on l'appelait alors, prend son fusil, vise longuement et tue la Bête, qui n'a pas esquissé un pas pour s'éloigner .
Elle ne devait absolument pas se m√©fier du tireur : elle le connaissait ! Peut-√™tre pas aussi bien qu' Antoine, son ma√ģtre, mais suffisamment pour ne pas s'enfuir ni attaquer . Mais surtout .... ELLE NE PORTAIT PAS SA CUIRASSE !!! Michel LOUIS est persuad√© que, sur ordre de son p√®re, Antoine Chastel a l√Ęch√© la B√™te vers Jean Chastel, pour qu'elle aille vers son destin.
Il semble d'ailleurs légitime de penser qu'Antoine ne pouvait accepter ce qui était indubitablement pour lui un très grand sacrifice que de la main de son propre père, et certainement de personne d'autre .
Il serait autrement assez hallucinant que seul le hasard ait amené à cet endroit précis, sous la balle de J. Chastel, une bête qui depuis 3 ans avait échappé à toutes les chasses et battues qui avaient été menées contre elle, d'autant que le chasseur attendait patiemment sans bouger, plongé dans la lecture d'un livre. La chance a quand même ses limites :roll: , ici il faut sans doute laisser parler la raison .
Il fallait de toute √©vidence que Chastel sache √† quel moment et √† quel endroit pr√©cis il devait se trouver pour pouvoir tranquillement tirer sur une b√™te alors calme et sans aucune d√©fense. Et il fallait aussi bien s√Ľr que le sp√©cialiste qui allait examiner, autopsier et embaumer l'animal ne trouve aucune cuirasse de protection ..... et donc aucune raie noire sur le dos. Certes, les co√Źncidences existent, mais que l'animal dress√© par le fils soit abattu justement par le p√®re, et dans ces circonstances-l√†, ne peut √™tre le fait ni de la chance ni du hasard !
Les morts ont définitivement cessées . Plus tard, contrairement à de faux souvenirs que je croyais avoir retenus de mes lectures passées, Antoine Chastel s'est marié, et a eu des enfants .
Quant au fils Morangiès, il s'est tellement fait oublier que contrairement à de nombreux nobles, il a même réussi à passer à travers la Révolution de 1789 .
Certaines choses relèvent de témoignages, d'autres de la logique, et d'autres de la déduction, mais si l'on veut rester cartésien, le recoupement des faits semble vraiment aller dans cette direction et ces explications .
Certains auteurs se sont fourvoy√©s : l'abb√© Pourcher semble n'avoir retenu que les √©l√©ments qui allaient dans le sens qu'il voulait imp√©rativement donner √† ses sentiments d'eccl√©siastique, le "Fl√©au de Dieu", menant partialement ce qu'on pourrait appeler une instruction √† charge . Guy Crouzet, lui, voulait absolument que les loups fussent coupables, √† l'encontre de toutes les connaissances zoologiques √©tablies par de grands sp√©cialistes en comportement animal. Moriceau √©galement, qui laisse de c√īt√© bien des pans de l'affaire pour abonder dans son propre sens sur la culpabilit√© des loups. D'autres encore (Abel chevalley) ont romanc√© l'Histoire, au demeurant d'excellente fa√ßon, mais sans apporter de r√©ponses au myst√®re .
Mon ressenti personnel est que M. Louis a très probablement raison, tant ses conclusions semblent pertinentes avec la zoologie, le contexte historique, la chronologie des évènements et la simple logique.
Après, chacun trouvera toujours midi à sa porte !


Dernière édition par Barbe-Noire le 07 Fév 2017 02:00, édité 10 fois au total.

Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos Derniers LIVRES Achet√©s...
MessagePubli√©: 26 Nov 2016 18:50 

Inscrit le: 17 Sep 2009 00:00
Messages: 2504
Localisation: clermont ferrand
Résumé / théorie vraiment très intéressant(e?) :)


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos Derniers LIVRES Achet√©s...
MessagePubli√©: 26 Nov 2016 19:52 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 15 Déc 2003 01:00
Messages: 758
Localisation: plateau ardèchois
tiens justement je venais te dire que je t'avais répondu sur l'autre page, avant qu'Hervé Paul fasse du HS avec ses livres :mrgreen:

Deux choses :
Il n'y a pas de ch√Ęteau dans la for√™t de Mercoire, les possessions se trouvent plus au Sud vers Villefort ou vers Langogne au Nord Ouest (voir mon message pr√©c√©dent). Alors je sais pas si tu m'as lu en travers ou si c'est Michel Louis qui dit √ßa, mais il n'y a qu'une abbaye √† priori. :wink:

Concernant Morangi√®s j'aimerai bien savoir d'o√Ļ Michel Louis tient qu'il aurait rencontr√© Chastel √† Minorque. Et qu'est ce qu'ils foutaient √† Minorque (prise aux anglais au d√©but de la guerre de 7 ans, en cours) le Morangi√®s (grad√© √† ce moment l√† et sortant des ge√īles allemandes) et Chastel (j'ai du mal √† croire qu'on quitte une r√©gion inhospitali√®re pour aller dans les Bal√©ares, en plus dans ce contexte, √† moins d'avoir rencard !)
Et puis on accuse souvent Morangiès mais bon le gars revient se soigner en 1764, pas sur qu'il ait que ça a foutre de ce "petit jeu pervers", surtout avec ses histoires familiales ...



_________________
Hegoak ebaki banizkio
neria izango zen,
ez zuen aldegingo.
Bainan honela,
ez zen gehiago txoria izango.
Eta nik, txoria nuen maite.
Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos Derniers LIVRES Achet√©s...
MessagePubli√©: 27 Nov 2016 02:34 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Nov 2003 02:00
Messages: 8055
Localisation: A la croisée des chemins !
Pour le domaine des Morangi√®s, M. Louis parle bien, effectivement, de Villefort, au sud de la for√™t de Mercoire, non loin - je cite - "du th√©√Ętre des premi√®res attaques de la b√™te" !
Désolé de ne pas avoir cité tous les noms dans le déjà très long résumé ci-dessus, mais j'ai bien spécifié dès le début que je ne reprendrais pas tout point par point ( le livre fait plus de 300 pages ).
Encore une fois, ceux qui veulent conna√ģtre par le d√©tail l'argumentaire de M. Louis n'ont qu'√† lire ce livre .
Pour ce qui est de Minorque, Morangi√®s y √©tait en garnison √† partir de 1757 (les all√©es et venues des nobles laissent des traces √©crites), et semble y √™tre rest√© jusqu'√† ce que l'√ģle soit restitu√©e √† L'Angleterre, par le trait√© de Paris en f√©vrier 1763 . Or, les attaques de la B√™te ont commenc√© en 1764 ......... comme par hasard quand Morangi√®s revient en France !
Le moment de la rencontre entre Morangiès et A. Chastel est inconnu, et donc le lieu aussi. Mais Chastel a bel et bien quitté la France, et si les écrits sur ces années d'exil ne sont pas pléthore ( les écrits n'existent quasiment pas sur les gens du peuple, contrairement aux nobles), il semble bien acquis que l'homme se soit retrouvé en région Méditerranéenne.
Il s'est dit ( on ne saura jamais si c'est vrai ) qu'il aurait √©t√© captur√© par les barbaresques, et se serait √©chapp√©. Vrai ou pas, ceci n'a de toute fa√ßon aucune incidence sur la suite de l'histoire. Ce qui compte, et quoi qu'il en soit, c'est qu'il ait, pendant LES M√äMES ann√©es, √©volu√© dans LE M√äME secteur g√©ographique que Morangi√®s. D√®s lors, il n'y a rien d'invraisemblable √† ce qu'ils se soient rencontr√©s et parl√©s, surtout constatant qu'ils venaient de la m√™me r√©gion de France. L'endroit pr√©cis o√Ļ cela s'est pass√© a t-il tant d'importance ? M. Louis n'exclut pas que cela se soit produit √† Minorque, mais il ne l'affirme pas non plus de fa√ßon p√©remptoire. Morangi√®s, en tant que militaire, a certainement boug√© pendant ces six ann√©es. J'imagine qu'il n'est pas rest√© fig√© dans sa garnison .
Il a donc parfaitement pu croiser la route de Chastel, et décider, à l'occasion de son propre retour en France, de le faire rapatrier .
Car le fait est qu'on les retrouve tous les deux √† LA M√äME p√©riode, d√©but 1764, le comte dans son domaine de ..... Villefort :wink: , et Chastel comme garde-chasse des bois de la T√©nazeyre, en G√©vaudan, sa r√©gion natale, tout pr√®s du terroir des Morangi√®s (o√Ļ vit alors le p√®re, dans leur domaine principal, m√™me si le fils est bas√© √† Villefort) .
Co√Įncidence ?? Dur √† croire !! D'ailleurs, comment A. Chastel a t-il pu obtenir ce poste de garde-chasse d√®s son retour en France (il avait quand m√™me fuit la conscription) ? L'intervention d'un noble influent :twisted: aurait certainement facilit√© la chose, m√™me si - je le reconnais - ceci est une th√©orie purement gratuite de ma part :? ! Morangi√®s, de par son statut et ses obligations, ne pouvait s'occuper en permanence de l'animal . A. Chastel, quasiment isol√© au mont Mouchet, dans les m√©andres des bois de la T√©nazeyre, √©tait , lui, plac√© dans les conditions id√©ales pour g√©rer l'animal, le nourrir quand la "B√™te" ne se montrait pas, la lancer en campagne rev√™tue de sa cuirasse en peaux de sanglier pour ses exp√©ditions mortelles, et la soigner discr√®tement quand elle revenait bless√©e .
Mais il n'avait certainement pas le niveau intellectuel pour avoir manigancé çà tout seul . Le "cerveau" et commanditaire de l'affaire ne pouvait être que le fils Morangiès. Par contre, A. Chastel était l'homme de main et de terrain idéal, doué en dressage, asocial et pervers .
Quant aux Baléares, ce n'était certainement pas à l'époque la région touristique en vogue pour y donner "rencard". Morangiès, avant son retour en France, n'y était pas plus pour y faire du tourisme qu'aujourd'hui David Guetta pour s'établir en garnison.
Pour ce qui est enfin des préoccupations de Morangiès à son retour en France, je laisse la parole à Michel Louis :
" C'est un noble de haut rang, tr√®s influent, de vieille souche : f√Ľt-il soup√ßonn√© qu'on aurait beaucoup h√©sit√© √† s'attaquer √† un nom aussi prestigieux .
Le comte disposait de temps libre et de locaux s√Ľrs, discrets, pour dresser la b√™te avec Antoine chastel .......
Ce n'est pas un sadique au sens primaire du terme. Ce qu'il recherche n'est pas la vue directe du sang. Son sadisme se manifeste par un total mépris de la vie humaine. Mais plus encore, c'est un fou mégalomane, un homme blasé qui n'attend plus de la vie que des émotions fortes, des excitations plus subtiles que celles de la guerre .
Mais le meurtre ne peut √™tre engendr√© que par un sentiment de haine, quelle qu'en soit l'origine. Cet homme avait d√Ľ subir une terrible d√©ception dans ses ambitions militaires, politiques ou sociales. Son prestige, le comte ne le devait qu'√† son nom, √† ses ant√©c√©dents . Lui-m√™me ne devait √™tre qu'un m√©diocre, un instable, la honte d'une prestigieuse dynastie de l'aristocratie Languedocienne. A travers la B√™te, il assouvissait √† la fois une vengeance et une soif de puissance frustr√©e. La confusion dramatique engendr√©e par sa terrible cr√©ation dut lui procurer un sentiment de puissance fantastique. La revanche d'un sadique m√©galomane"

Michel Louis précise que ce qu'il écrit sur la personnalité du fils Morangiès ne vient pas de son fait, mais d'ouvrages écrits par des historiens :
- "Ce tant rude Gévaudan" , de Félix Buffière .
- "L' Armorial du Gévaudan, Chronologie historique militaire" , de Pinard .
- "Les procès du comte de Morangiès" , de Marc Chassaigne .
Alors oui, peut-être est-il revenu effectivement se soigner en France ..........
Quant à la nature des "soins" ... ???????


Dernière édition par Barbe-Noire le 07 Fév 2017 02:31, édité 2 fois au total.

Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos Derniers LIVRES Achet√©s...
MessagePubli√©: 29 Nov 2016 20:08 

Inscrit le: 26 Oct 2006 00:00
Messages: 11889
Localisation: Andalousie
Mille mercis pour ce post historique très documenté. Besitos :jap: :bien: :bien: :bien: :bien: :bien:


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos Derniers LIVRES Achet√©s...
MessagePubli√©: 01 D√©c 2016 12:43 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 25 Fév 2004 01:00
Messages: 7980
Localisation: paris
Il n'y avait qu'un exemplaire ce matin sur LeClubDuFantastique pour moins de 20‚ā¨. :D

Image Image
ImageImage
ImageImage


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos Derniers LIVRES Achet√©s...
MessagePubli√©: 10 D√©c 2016 01:18 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 17 Fév 2004 01:00
Messages: 3169
Localisation: ALTUS-ARKANSAS :)
Image


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos Derniers LIVRES Achet√©s...
MessagePubli√©: 10 D√©c 2016 09:48 

Inscrit le: 19 Déc 2003 01:00
Messages: 23
Localisation: TOULON
Buck Danny volume 54 et 55.....


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos Derniers LIVRES Achet√©s...
MessagePubli√©: 12 D√©c 2016 10:50 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 02 Mars 2007 02:00
Messages: 1241
Achat quasi obligatoire pour moi, Starfix ayant bercé ma jeunesse cinéphilique.....

Image



_________________
Come back with your shield or on it !!!
Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos Derniers LIVRES Achet√©s...
MessagePubli√©: 12 D√©c 2016 10:54 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 25 Fév 2004 01:00
Messages: 7980
Localisation: paris
Il me fait vraiment envie celui-là. :lover:


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos Derniers LIVRES Achet√©s...
MessagePubli√©: 17 D√©c 2016 17:48 

Inscrit le: 07 Oct 2015 02:00
Messages: 601
Localisation: Larmor plage
Quelques achats divers de ces derniers mois :) ( + lady georgie de black box )
divers
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos Derniers LIVRES Achet√©s...
MessagePubli√©: 17 D√©c 2016 18:39 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 02 Mars 2007 02:00
Messages: 1241
Mad Movies Classic n¬į5

Image



_________________
Come back with your shield or on it !!!
Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos Derniers LIVRES Achet√©s...
MessagePubli√©: 20 D√©c 2016 04:00 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Nov 2003 02:00
Messages: 8055
Localisation: A la croisée des chemins !
Trouv√© √† Noz pour 2,50 ‚ā¨ ( un seul exemplaire ) :

Image

Les interprètes de DRACULA le "saigneur" des Carpathes .
:D


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos Derniers LIVRES Achet√©s...
MessagePubli√©: 10 Jan 2017 15:19 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 25 Fév 2004 01:00
Messages: 7980
Localisation: paris
Les deux volumes de l'intégrale de la série Comanche qui contiennent les 10 albums réalisés par Greg et Hermann. :lover:

Image Image


Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos Derniers LIVRES Achet√©s...
MessagePubli√©: 10 Jan 2017 18:37 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 02 Mars 2007 02:00
Messages: 1241
Barbe-Noire a écrit:
Bon, je trouve enfin un peu de temps à consacrer aux révélations et théories ( extrêmement solides :bien: ) de Michel LOUIS sur la bête du Gévaudan. Je vais essayer de faire le plus court possible ( ce qui n'est pas facile pour moi :twisted: :? ) !!

Enfin lu ton résumé de la théorie de Michel Louis !
Passionnant et très clair :bien: , un grand merci à toi.

Prochaine √©tape : Les livres de Jean-Marc MORICEAU, (Histoire du m√©chant loup, 3.000 attaques sur l‚Äôhomme en France, XV√®me ‚Äď XX√®me si√®cle et La B√™te du G√©vaudan) :mrgreen: qui privil√©gie la piste des loups anthropophages .
Elève Barbe-Noire, vous avez 15 jours pour faire un résumé des deux ouvrages en 750 mots maximum. :mrgreen: Bon travail !!



_________________
Come back with your shield or on it !!!
Hors-ligne
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Vos Derniers LIVRES Achet√©s...
MessagePubli√©: 11 Jan 2017 04:08 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 21 Nov 2003 02:00
Messages: 8055
Localisation: A la croisée des chemins !
Noyrac a écrit:
Barbe-Noire a écrit:
Bon, je trouve enfin un peu de temps à consacrer aux révélations et théories ( extrêmement solides :bien: ) de Michel LOUIS sur la bête du Gévaudan. Je vais essayer de faire le plus court possible ( ce qui n'est pas facile pour moi :twisted: :? ) !!

Enfin lu ton résumé de la théorie de Michel Louis !
Passionnant et très clair :bien: , un grand merci à toi.

Prochaine √©tape : Les livres de Jean-Marc MORICEAU, (Histoire du m√©chant loup, 3.000 attaques sur l‚Äôhomme en France, XV√®me ‚Äď XX√®me si√®cle et La B√™te du G√©vaudan) :mrgreen: qui privil√©gie la piste des loups anthropophages .
Elève Barbe-Noire, vous avez 15 jours pour faire un résumé des deux ouvrages en 750 mots maximum. :mrgreen: Bon travail !!


:lol: :lol: :lol:
Je passe mon tour ! Le livre de Moriceau est décrié de façon quasi unanime, et à mon sens à juste titre . Perso, je ne l'ai pas lu ( j'en ai pas l'intention :roll: ) , mais les critiques des lecteurs vont à peu près toutes dans la même direction : il s'acharne sur les loups, et zappe toutes les situations qui ne vont pas dans son sens :evil: .
Pourcher, lui, pouvait au moins invoquer sa religion et ses croyances pour justifier une intervention divine punitrice, même si la partialité de ses écrits semble évidente .
Même JC Bourret, dont l'implication a permis la création de cette remarquable sculpture, est allé chercher une explication sur un croisement avec un "borophagus" ( animal du continent Américain ) dont on se demande bien comment il serait arrivé en Gévaudan :?
Les explications les plus simples sont bien souvent les meilleures. Celle de M. Louis - qui lui n'occulte aucun fait - reste simple et, surtout, répond quasiment à toutes les questions que l'on a pu se poser sur ce mystère.
J'achèterai par contre le bouquin de H. Pourrat, qui me semble nettement plus honnête . Je me demande même si ce n'est pas celui-là qu'on m'a prêté il y a longtemps et sur lequel je n'arrive pas encore à remettre un titre et un nom d'auteur :x :oops: !!!
Merci d'avoir pris le temps de détailler ces deux long post !!
:jap: :jap:


Dernière édition par Barbe-Noire le 19 Jan 2017 02:21, édité 1 fois au total.

Hors-ligne
 Profil  
 
Afficher les messages publi√©s depuis:  Trier par  
 Page 37 sur 39 [ 954 messages ]  Aller √† la page Pr√©c√©dent  1 ... 34, 35, 36, 37, 38, 39  Suivant

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers: